Cuisine

Les secrets d’un rougail saucisse parfaitement équilibré

Avez-vous particulièrement apprécié le rougail saucisse de votre hôte quand vous étiez en vacances à La Réunion ? Même si vous n’avez jamais été sur cette île paradisiaque, il vous est possible de préparer chez vous l’une de ses recettes les plus emblématiques. Comment réussir votre recette de rougail saucisse dans les règles de l’art ?

Rougail saucisse : un plat typique réunionnais ultra facile

Bien qu’on puisse avancer que le rougail saucisses aurait des origines tamouls ou indiennes, c’est à La Réunion ou à l’île Maurice qu’on associe ce plat qui réchauffe les papilles. Le rougail saucisse, décrit dans cette recette, présente quelques spécificités. La composition de ce plat réunionnais par excellence doit être parfaitement équilibrée.

A lire en complément : Tailles pizza : Guide pour choisir selon vos besoins

La préparation d’un rougail saucisse se fait en 30 minutes. Il lui faut 40 minutes de cuisson pour mijoter gentiment. Succulent, goûteux, doux et relevé à la fois, le rougail saucisse plaît à tout le monde. Et pourtant, sa préparation est très facile. Vos enfants vont se régaler en préparant avec vous ce plat qui promet des moments conviviaux et pleins de partage.

Rougail saucisse équilibré : 3 ingrédients à maîtriser

La réussite d’une bonne recette de rougail saucisse, dans le respect des traditions, passe par le choix d’une saucisse de qualité. Pour bien équilibrer votre recette de rougail, optez pour de la saucisse à base de porc. Privilégiez des saucisses peu grasses, fraîches et/ou légèrement fumées. La saucisse pour rougail au thym ou à l’ail est l’idéale si vous préférez celle-ci aromatisée.

A voir aussi : Comment choisir le bon saumon pour votre sushi et sashimis : les meilleurs conseils

L’épice principal du rougail saucisse est le piment. C’est l’élément essentiel pour rendre ce plat encore plus chaleureux. Afin de le rendre plus épicé, l’astuce de grand-mère réunionnaise est de ne pas retirer les pépins du piment.

Toutefois, pensez à vos convives qui ne supportent pas le piment. Utilisez-en juste un peu et/ou associez ou substituez avec des épices comme le curcuma, le gingembre et la coriandre. La sauce bien rouge et épaisse est incontournable pour réussir un rougail saucisse.  Pour ce faire, dénichez des tomates bien mûres et n’ajoutez surtout pas d’eau l’or de la cuisson de vos ingrédients.

Préparation du rougail saucisse traditionnel à la réunionnaise

On a dit que préparer un rougail saucisse est facile, mais il faut tout de même respecter certaines règles pour être certain.e de reproduire la saveur authentique de ce plat qui respire les vacances ensoleillées sous les tropiques. Pendant que vous faites frémir de l’eau dans une casserole :

  • Coupez les tomates en dés
  • Coupez les oignons et le gingembre (si vous voulez en incorporez)
  • Pilez les piments épépinés avec du sel ou non selon vos goûts
  • Ajoutez-y le gingembre et continuer à piler

Une fois que l’eau frémit, ajoutez-y les saucisses et laissez bouillir pendant 10 minutes. Après 10 minutes, retirez les saucisses et coupez-les en rondelles de 2 cm. Dans une casserole ou une poêle, faites revenir les morceaux de saucisses avant d’ajouter les oignons et les épices pilés pour tout faire roussir. Ajoutez ensuite les tomates coupées en dés et laissez le tout mijoter à feu doux pendant 20 à 30 minutes.