Actu

Comment faire diminuer des hémorroïdes ?

Les hémorroïdes sont un souci très fréquent. Ces varices, très douloureuses, concernent une partie particulièrement intime. Elles présentent des symptômes qui risquent de s’accentuer au fil du temps au cas où rien ne serait fait. Mais quelles sont alors les méthodes de traitement rapides pour soulager les hémorroïdes ? Découvrez dans cet article, quelques astuces pour faire diminuer vos hémorroïdes.

Prendre des traitements antidouleur

La première solution pour diminuer les hémorroïdes internes ou externes est de prendre des traitements contre la douleur. C’est d’ailleurs le meilleur remède pour soulager les hémorroïdes. De plus, vous avez la possibilité d’utiliser des crèmes fabriquées à base de corticoïdes. Mais ces dernières sont disponibles seulement sur ordonnance. Par ailleurs, il existe d’autres crèmes hémorroïdaires anesthésiantes accessibles sans ordonnance en pharmacie pour diminuer les douleurs.

A voir aussi : Quel est le meilleur régime alimentaire pour la santé ?

Diminuer rapidement les hémorroïdes avec le froid

Le froid est un meilleur allié pour soulager une crise hémorroïdaire. En effet, le froid est un élément présentant plusieurs propriétés anesthésiantes et vasoconstrictrices. Ainsi, il peut apaiser et favoriser la circulation sanguine afin de dégonfler les vaisseaux concernés. Pour ce faire, il faut effectuer un bain de siège dans une bassine contenant de l’eau froide. Vous pouvez aussi faire le bain dans un bidet au cas où votre salle de bain en serait équipée.

Le bain doit être pris de manière à refroidir tout votre corps. Ce remède est le plus idéal pour la femme enceinte. Par ailleurs, vous pouvez aussi améliorer le bain avec une infusion de feuilles de vigne rouge. Mais cette infusion devrait d’abord être laissée au frais.

A lire également : Panier garni : une bonne idée de cadeau

Soigner sa circulation sanguine

Une bonne circulation de sang prévient les soucis hémorroïdaires. Ainsi, il est donc nécessaire d’en prendre soin au moment des crises d’hémorroïdes répétées. Pour ce faire, vous pouvez préalablement effectuer des cures de vigne rouge et de marron d’Inde en infusions. Par ailleurs, il faut noter que le sang est formé d’eau à plus de 50 %. De ce fait, s’hydrater convenablement est aussi un bon moyen pour une bonne circulation.

En outre, il faut préciser que les exercices physiques sont aussi une clé pour soulager les hémorroïdes. Rester en position assise pendant longtemps est strictement déconseillé. Ainsi, il est recommandé de marcher, de bouger et de pratiquer par moments la posture de chandelle. Vous devez aussi arrêter de fumer. Cette pratique nuit à la circulation sanguine.

Prendre soin de son transit

La constipation complique le passage des selles et engendre une inflammation des veines anales. Cela favorise en effet, la maladie hémorroïdaire. Ainsi, il est alors recommandé de prendre beaucoup de fibres au cas où l’on serait sujet. De façon simplifiée, vous devez consommer beaucoup de fruits et de légumes crus comme cuits. De plus, il faut manger beaucoup de céréales complètes. Des jus de plantes laxatives (aloès vera) aussi si possible.

Par ailleurs, l’activité physique est aussi un élément favorisant un bon transit. Il ne faut donc pas les couper. Au cas où vous souffriez de soucis de constipation très importants, votre médecin se chargera de vous prescrire des laxatifs doux.

Stimuler une zone de réflexologie

L’autre astuce naturelle pour diminuer les hémorroïdes, c’est la réflexologie. Cette méthode consiste en la stimulation d’un point réflexe, celui qui correspond au rectum. Ce dernier se trouve sur le talon, au niveau de la face interne des pieds. Pour ce faire, il suffit juste de masser de bas en haut durant plusieurs minutes puis d’élargir le massage à la partie proche : celle du colon.

Voilà ! Vous connaissez désormais quelques solutions pour faire diminuer les hémorroïdes. Tous les remèdes, cités ci-dessus, vous aideront à soulager vos problèmes hémorroïdaires. Mais en cas de persistance, vous n’aurez qu’à consulter votre médecin.