Actu

La chakchouka, une recette facile et rapide

chakchouka

Véritable chef-d’œuvre culinaire aux multiples facettes, la chakchouka est un plat végétarien qui fait l’unanimité dans le monde de la gastronomie. Il s’agit généralement d’un astucieux mélange de tomates, de poivrons, d’épices diverses et d’œufs. Lumière sur ce plat riche en saveurs et en couleurs.

Les ingrédients à rassembler

Vous devez rassembler quelques ingrédients si vous souhaitez préparer une chakchouka réussie. Il vous faut dans votre cuisine :

A voir aussi : Comment reconnaître une cafetière italienne ?

Vous devez aussi prévoir 2 cuillères à café de cumin en poudre, une pincée de piment de Cayenne et une cuillère à café de sucre en poudre. N’oubliez surtout pas les œufs (4 au moins), l’huile d’olive, le sel et le poivre.

Comment préparer ce plat de manière simple ?

Après avoir rassemblé les divers ingrédients, vous pouvez préparer ce plat riche en saveur. Ôtez d’abord la première peau de vos oignons puis ciselez-les minutieusement. Lavez ensuite vos poivrons multicolores et coupez-les en deux parties égales.

Pour une recette réussie, vous devez retirer les pédoncules des poivrons. Enlevez également les côtes et les parties blanches de ces légumes très connus dans la gastronomie française. Pour finir, vous pouvez tailler la chair en morceaux. Ensuite, vous devez laver correctement vos tomates fraîches puis les concasser pour équilibrer votre plat. Une fois ces préparatifs finis, vous pouvez faire la cuisson proprement dite.

À l’aide d’une large poêle ou d’une sauteuse, faites revenir les oignons dans de l’huile. Ajoutez-y une pincée de sel pour accentuer le goût de votre préparation finale. Quant au feu, il doit être réglé sur l’option « feu moyen/fort » pendant 3 minutes, montre en main.

Pour conclure votre préparation en beauté, vous pouvez ajouter les poivrons au mélange et saler le tout. Faites cuire 10 minutes supplémentaires avant de mettre les tomates préalablement concassées, le sucre, le cumin, et l’incontournable piment. Vous pouvez enfin baisser l’intensité du feu et mélanger la préparation.

Le secret du chef ? Faites compoter le chaleureux mélange pendant 20 minutes à peu près. Cassez ensuite les œufs aux 4 coins de la poêle avant de faire une cuisson finale de 3 minutes. Votre chakchouka maison est prête ! Ce plat est à servir avec du pain et une salade verte.

Vous pouvez également varier la préparation de ce plat à l’infini en y ajoutant d’autres légumes, des saucisses, des pommes de terre, de la viande hachée. Laissez parler votre  créativité et votre esprit d’initiative !

Les différentes variantes de cette recette

chakchouka

La recette initiale de la chakchouka doit son succès à sa composition faite de compotée de tomates et d’oignons. Des œufs cuits en surface ou brouillés sont ensuite ajoutés, selon les versions. Toutefois, ce plat hautement coloré s’est acclimaté aux préférences locales et internationales au fil du temps.

La chakchouka algérienne et celle qui est préparée au Maroc sont très riches en poivrons rouges ou verts. En Turquie, ce plat a été totalement revisité. Les œufs pourtant indispensables à la composition de cette recette, laissent la place à une garniture entièrement végétale et cuite dans un mélange de sel, de sucre, de paprika et d’huile d’olive.

Un plat idéal pour toutes les occasions

La chakchouka peut être dégustée à toutes les sauces. Au petit-déjeuner, elle illumine la journée et apporte de l’énergie. Au déjeuner, ce mélange de saveurs constitue le plat phare du repas. Il réconforte, surtout quand il est servi au cours d’un joyeux dîner.

La chakchouka est également une solution parfaite lorsqu’on cherche à préparer un repas rapide et sans prise de tête. Par ailleurs, ce plat peut être dégusté aussi bien chaud que froid, au gré des envies de chacun.

Origines de la chakchouka

Avec ses nombreuses variantes orthographiques, la chakchouka est une spécialité culinaire aux origines relativement floues. Son nom insolite et difficile à prononcer signifie « mélange ».

Les avis divergent en ce qui concerne les origines de ce repas mythique. Ce mets très coloré serait né en Afrique du Nord, avant de s’imposer comme une référence au Proche-Orient. Certains affirment que ce mélange de couleurs a été initialement préparé au Maghreb, tandis que d’autres soutiennent qu’il viendrait de Turquie.

Conseils pour accompagner la chakchouka

La chakchouka est une spécialité culinaire qui se déguste aussi bien chaude que froide. Elle peut être accompagnée d’une variété de plats.

Si vous la servez en plat principal, il faut l’accompagner d’un bon pain frais pour profiter pleinement des saveurs. Vous pouvez aussi ajouter du fromage râpé ou des œufs pochés pour rendre votre plat plus consistant.

La chakchouka se marie parfaitement avec un vin rouge corsé tel qu’un Côtes-du-Rhône. Les amateurs de bière ne sont pas en reste, car elle peut aussi être servie avec une bonne bière brune.

Pour ceux qui préfèrent les légumes crus, vous pouvez accompagner votre assiette de chakchouka d’une salade verte fraîche et croquante agrémentée d’une sauce vinaigrette. Si vous optez pour cette option, il est recommandé de choisir une variété particulièrement croustillante telle que la romaine ou le chou frisé.

Si vous recherchez un repas léger à savourer pendant les chauds mois d’été, pensez à accompagner votre chakchouka avec quelques tranches de melon juteux et sucré ainsi qu’une boisson bien fraîche comme une limonade maison ou un mojito sans alcool.

Peu importe comment vous choisissez de servir la chakchouka: ce met épicé aux couleurs vibrantes restera toujours très apprécié par les amateurs des goûts authentiques !

Astuces pour conserver vos restes de chakchouka

La chakchouka est une recette simple et rapide à préparer qui peut être dégustée le jour même ou conservée pour une autre occasion. Il faut conserver correctement vos restes de chakchouka afin d’éviter tout risque d’intoxication alimentaire.

• Stockez-la dans un contenant hermétique, tel qu’un bocal en verre ou un Tupperware. Assurez-vous que le couvercle soit bien fermé pour éviter la perte des saveurs et l’entrée d’air qui pourrait causer la prolifération des bactéries.

• Placez votre récipient au réfrigérateur, où vous pouvez conserver votre chakchouka pendant deux à trois jours maximum. Si vous avez besoin de la garder plus longtemps, il est préférable d’utiliser un congélateur pour prolonger sa durée de conservation jusqu’à 3 mois.

• Vous pouvez aussi utiliser les sachets sous vide si vous en possédez chez vous ! Effectivement, ces sachets permettent une meilleure visibilité du contenu grâce à leur transparence et garantissent une bonne protection contre l’humidité et autres facteurs pouvant affecter son goût.

Lorsque vous êtes prêt(e) à consommer votre reste de chakchouka, conservez-le assez longtemps hors du frigo avant toute utilisation afin que celui-ci puisse retrouver ses arômes authentiques et se réchauffer naturellement.
Cheffe de la rédaction, Nathalie P.