Equipement

Quelques conseils pour choisir un autoclave alimentaire ?

L’industrie agroalimentaire a connu une révolution significative avec l’avènement de la stérilisation, un processus permettant d’allonger la durée de conservation des aliments. Au cœur de cette révolution se trouve l’autoclave alimentaire, un équipement essentiel pour la stérilisation et la pasteurisation.

Cependant, choisir le bon autoclave alimentaire peut s’avérer complexe. Ce guide complet propose des conseils pratiques pour vous aider à sélectionner l’autoclave alimentaire le plus adapté à vos besoins, en tenant compte des critères essentiels.

A lire aussi : Guide ultime pour choisir les meilleures casseroles et poêles pour une cuisine de qualité

Tenir compte des méthodes de pasteurisation ou de stérilisation nécessaires

Pour un stérilisateur de bocaux professionnel, l’autoclave sélectionné doit être équipé d’une sonde de température permettant de mesurer précisément la température du produit. Une telle sonde servira en outre à calculer les valeurs de stérilisation (VS) ou de pasteurisation (VP) du produit.

Cette fonctionnalité assure d’une part le contrôle du processus de production et garantit d’autre part la sécurité alimentaire. Ceci en adaptant le cycle de stérilisation aux spécificités des aliments traités.

A lire aussi : Comment choisir une machine à glace italienne professionnelle ?

Tenir compte de la capacité

La sélection d’un autoclave alimentaire commence par la détermination du type, et de la capacité nécessaire. Pour les industries de grande envergure, un autoclave industriel fonctionnant avec un mélange d’eau et de vapeur capable d’atteindre une température maximale de stérilisation de 140 °C est idéal.

Par contre, les productions plus artisanales peuvent opter pour des modèles verticaux ou horizontaux. Ainsi, elles peuvent adopter des autoclaves de bureau, en fonction du volume de production et du nombre de bocaux à stériliser. Ce choix dépendra essentiellement de l’espace disponible et des exigences spécifiques de production.

Tenir compte des produits à stériliser

Le choix de l’autoclave alimentaire doit également être guidé par le type de produits à stériliser. Pour ce faire, vous devez prendre en considération le type de récipients à stériliser : bocaux en verre, boîtes de conserve, barquettes plastiques ou aluminium, emballages souples, etc.

L’objectif est que les micro-organismes pathogènes soient inactivés. Ceci en préservant les qualités nutritionnelles des aliments. Ainsi, la compatibilité de l’autoclave avec différents types d’emballages est importante pour garantir une stérilisation efficace et sûre.

La sécurité de l’autoclave en fonction de la pression et de la température

La sécurité est primordiale lors du choix d’un autoclave alimentaire. L’équipement doit intégrer des dispositifs de sécurité avancés, tels que des capteurs de niveau et de pression d’eau. De même, il doit être doté d’une isolation efficace, ainsi que d’une soupape de sécurité.

Ces éléments garantissent non seulement la sécurité des opérateurs, mais aussi celle du processus de stérilisation. Après tout, de tels éléments permettent de pallier les risques liés à une utilisation inappropriée de l’appareil.

Autoclave alimentaire : l’assistance et l’accessibilité des pièces détachées

L’entretien de l’autoclave et la disponibilité d’une assistance technique qualifiée sont des aspects à ne pas négliger. Un bon fournisseur doit offrir un service après-vente réactif et la disponibilité des pièces détachées. Cette assistance se révèle indispensable pour le traitement des pannes et la maintenance de l’appareil, assurant ainsi sa longévité et sa fiabilité.

Choisir un autoclave alimentaire adapté nécessite une évaluation minutieuse de de nombreux critères. Il s’agit notamment du type et de la capacité de l’appareil, la compatibilité avec les produits à stériliser, les dispositifs de sécurité, et le support technique post-achat.